Tram - Train de Genève-Sud

Le CLE et la CEST proposent de mettre en place un un tram-train ou tram rapide (Bellegarde (01) - St Julien (74) - Cornavin (GE)).

 

Définition selon Wikipedia : Le tram-train est un véhicule dérivé du tramway, apte à circuler à la fois sur des voies de tramway en centre-ville et sur le réseau ferroviaire régional, afin de relier sans rupture de charge des stations situées dans le péri-urbain, voire au-delà.
Par extension, le terme de tram-train désigne aussi le système de transport en commun utilisant ce type de véhicule en interconnectant réseaux de tramway et ferroviaire régional.

Tram rapide
Le tram-train peut s’apparenter au tram rapide: transports en commun à la vitesse commerciale élevée, aux arrêts plus éloignés que pour le tram standard.
Il est indispensable pour que le temps de déplacement entre St Julien et le centre de Genève soit attractif. Il utiliserait la route de base, en site propre.
Voir l’exemple (photo ci-dessus) du tram rapide de Glatt entre l’aéroport et la gare centrale de Zurich.

Le CLE et la CEST proposent deux axes* :

  1. Prolongation – en première étape– de la ligne 12 (tram standard à voie métrique) du Bachet-de-Pesay à St Julien-en-Genevois par le village de Plan-les-Ouates
  2. Mise en place – en deuxième étape – d’un tram rapide ou tram-train de Lancy Pont-Rouge (CEVA) à St Julien-en-Genevois par la route de Base

*A noter que le principe de deux axes à été retenu dans le projet d’agglo.

Itinéraire
Le tram-train de Genève-Sud relie Bellegarde (01) à Gland (VD) via St Julien (74) - Lancy-Pont-Rouge CEVA (GE) et Cornavin.
Il est à combiner avec la mise en place de plusieurs P+R/P+B, notamment à Viry, Valleiry, St Julien et Perly (existant). Il peut-être mis en service par étape.

 

En orange les lignes SNCF et CFF existantes. En rouge la ligne nouvelle
En orange les lignes SNCF et CFF existantes. En rouge la ligne nouvelle

Avantages du tram-train
La mise en place de ce tram-train permet de répondre à une demande constante des élus français: accéder à Genève depuis le sud et l’ouest.
Il répond également aux besoins de desserte en transports publics d’importantes zones d’activités:

  • la ZIPLO (Plan-les-Ouates)
  • La Praille-Acacias-Vernets (PAV)
  • le secteur de Cornavin - Rive Droite
  • Sécheron (institutions internationales).

Toutes avec un grand nombre de travailleurs frontaliers, 40% ou plus.

 

Tram-train de Zwickau (Saxe) à Kraslice en République tchèque (véhicule diesel)
Tram-train de Zwickau (Saxe) à Kraslice en République tchèque (véhicule diesel)

3ème rail
Le projet nécessite la pose d’un 3ème rail(photo) entre St Julien et Lancy - Pont-Rouge (les projets de trams en réservent l’espace).
Cet axe est complémentaire à CEVA, et d’un coût raisonnable. En effet, la liaison tram Genève – St Julien est déjà comprise dans le projet d’agglomération, mais non encore validée par Berne. Le surcoût du 3e rail serait relativement faible en regard de la qualité du service offerte.
Pour des questions techniques (pose de traverses larges pouvant accueillir 3 rails), il est indispensable d’opter pour le tram-train de Genève-Sud avant de commencer les travaux sur la liaison de tram Lancy-Pont Rouge – St Julien-en-Genevois via la route de Base.

 

Exemples européens de tram-trains