Genève agglo

Projet d'agglomération franco-valdo-genevois

La CEST participe à la concertation sur le projet d'agglo et à exprimer son point de vue à travers différents modes d'expression. Ce sont notamment 

 

 

Relations avec les territoires limitrophes

L’agglomération doit inclure dans ses préoccupations les relations à l’intention des territoires limitrophes (notamment la partie du Chablais non incluse dans le projet). Ceci concerne notamment les transports publics, pour le trafic pendulaire des travailleurs frontaliers français et vaudois, mais aussi pour le trafic à destination du Sillon alpin (Annecy – Chambéry – Grenoble – Valence).

Malgré la pertinence du concept de l’agglomération, les relations avec les agglomérations et régions voisines ne doivent pas être négligées. En particulier, les liaisons et les collaborations avec Annecy et Lyon doivent absolument être renforcées.