Gas de schiste

Le gaz de schiste, également appelé « gaz de roche-mère » ou « gaz de shale », est une forme de gaz naturel extraite à partir de terrains schisteux. Il joue un rôle croissant dans l'approvisionnement en gaz naturel aux États-Unis depuis le début du xxie siècle. Le succès que rencontre ce nouveau type d'exploitation aux États-Unis est sous-tendu par la législation locale, qui permet au propriétaire de mieux bénéficier des ressources du sous-sol qu'en France

 

Rappel : Voici ce que dit le Ministère français du développement durable:

Quels sont les risques pour l’environnement de l’exploitation des gaz de schiste ?

L’exploitation des gaz de schiste a deux conséquences potentiellement majeures pour l’environnement: • La première est mondiale, la consommation de gaz participant à l’effet de serre et donc aux changements

climatiques. L’effet varie suivant l’énergie à laquelle elle se substitue. • La seconde conséquence est locale avec notamment des risques de pollution des nappes souterraines par

manque d’étanchéité des forages (le risque étant aggravé pour le gaz qui est par nature éruptif par rapport aux huiles plus denses) et de pollution des sols (en cas de fuite des canalisations). La consommation d’eau est élevée (15 000 à 20 000 m3 par puits). L’implantation des machines à forer et des installations connexes peut émettre du bruit et avoir un impact important sur les paysages.